Pourquoi ? Deux albums de Quentin Gréban

Toujours dans l'esprit de proposer d'« autres publications », hors de mes habitudes littéraires, c'est Marilyne qui assure aujourd'hui le rendez-vous jeunesse du mois belge, avec deux beaux albums de Quentin Gréban.
~

CET EXCELLENT ALBUM prévient avec humour contre les préjugés et les commérages : comment le bavardage des animaux de la ferme transforme un loup paisible en un monstre affamé sans l’avoir jamais côtoyé à cause d’une rencontre avec un agneau qui interprète mal le sourire carnassier et court raconter sa version. Colportée, la nouvelle est déformée, exagérée, les propos deviennent tellement terrifiants que le loup lui-même s’enfuit craignant « la bête sanguinaire » !

Tout comme le texte en ritournelle, l’illustration aux traits vifs et réalistes est évidemment terriblement expressive pour démontrer magistralement des méfaits de la rumeur, dressant des portraits de loups plus effrayants à chaque page avant la surprise de l’épilogue.

Un album à partager.

Mais pourquoi les loups sont-ils si méchants ? de Quentin Gréban | Mijade (Namur), coll. Albums, 2009 (également disponible dans la collection de poche souple Petits Mijades)

Couvertures albums - Mijade

De Quentin Gréban, auteur-illustrateur qui sévit à plaisir aux éditions Mijade, je ne peux que recommander ses albums. Ils sont beaux, tendres, drôles.

Pour la fantaisie (entre surréaliste et dérision) et ce sens certain de l’humour dans le crayon qui parvient à être parfaitement accessible sans être mièvre, ne vous privez pas de Dis Maman, pourquoi les dinosaures ne vont-ils pas à l’école ? (après le premier Dis Papa, pourquoi les zèbres ne font-ils pas du patin à roulettes ?)

Douze questions insolites pour douze réponses délirantes, toujours sur des aquarelles éclatantes de vie qui croquent les personnages animaliers dans des situations incongrues. Les pages s’amusent du monde enfantin, de son quotidien, de ses références – l’école, les jeux, les fêtes, les déguisements… – avec réponse en mot et en image.

De l’art d’initier les petits curieux au jeu de l’interprétation et du second degré.

Dis Maman, pourquoi les dinosaures ne vont-ils pas à l'école ? de Quentin Gréban | Mijade (Namur), coll. Albums, 2009


Et pour tout savoir sur les publications de Quentin Gréban, sur le site des éditions Mijade, c’est ICI.

8 commentaires:

  1. Les couvertures des deux BD sont très chouettes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marilyne13/4/16

      Ce sont des albums, avec de grandes illustrations pleine page et c'est vrai que le trait de Quentin Gréban est enthousiasmant :-)

      Supprimer
  2. Les dinos me poursuivent, moi aussi ;-) A part ça, je ne savais pas que Mijade faisait des albums pour les plus petits... on en apprend tous les jours de ce mois belge.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marilyne13/4/16

      Je pense que tu peux m'entendre pouffer d'ici :D

      Oui pour Mijade, c'est même le catalogue que je connais, de bel tradition d'albums pour petits, plutôt classiques. ( je crois avoir lu en Mijade en roman pour la première fois lors du mois belge l'année dernière ^^ )

      Supprimer
  3. Je me rallie au commentaire précédent : les couvertures sont engageantes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marilyne13/4/16

      ah oui, les illustrations de Q.Gréban sont réjouissantes :)

      Supprimer
  4. Super découverte pour mon petit loup :) J'aime bien ce que propose Mijade en jeunesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marilyne13/4/16

      Contente pour la découverte-tentation :D ( tout pareil pour Mijade, une petite collection à la maison ^^ )

      Supprimer

NOTE : tous les commentaires sont les bienvenus et modérés avant publication. Il est plus sympathique de savoir à qui l'on écrit, plutôt qu'à un "anonyme" ; je vous invite donc à utiliser la fonction "Nom/URL" pour indiquer votre nom ou pseudonyme si vous n'avez pas de compte pour vous identifier (la case de l'URL est facultative).