J'écris parce que je chante mal | Daniel H. Rondeau

Le bonheur, c’est… c’est quand la personne que tu aimes te dit qu’elle t’aime. C’est quand tu réussis à la faire rire. C’est quand tu la vois avoir un orgasme. C’est… C’est de revoir un ami qu’on a perdu de vue depuis longtemps. C’est un chien qui entend les pas de son maître dans l’escalier. C’est un compte de carte de crédit à zéro. C’est un mois avec trois paies. C’est se réveiller tôt et se rendre compte que c’est samedi. C’est le rire de ton enfant. C’est quand le barman te paie un verre, comme ça, pour rien. C’est le sourire d’une belle fille que tu ne connais pas. C’est une botte de foin dans un champ par un beau jour d’automne… C’est un peu n’importe quoi. [Autour du bonheur, p. 50]
À L’IMAGE DE CES DEUX AMIS DEVISANT SUR LE BONHEUR, les nouvelles de Daniel H. Rondeau égrènent joies et malheurs du quotidien. Au fil des brefs textes (d’une demi-page à sept pages), le lecteur se reconnaît dans de nombreux moments liés à l’amour, à la vie de couple, à l’amitié, à la solitude ; à la vie, en somme. Les personnages se croisent dans un couloir, se ratent, se retrouvent ou se séparent. Tous ont leur caractère, souvent un peu bourru, qui les rend touchants, mais aussi cette universalité ordinaire qui les rend proches de tout lecteur. C’est en cela que Daniel H. Rondeau frappe fort et démontre sa maîtrise de la nouvelle : qu’importe l’émotion suscitée ou le moment représenté, il touche toujours au plus juste. Ses nouvelles surprennent, font sourire ou attendrissent ; elles font toujours mouche, ou presque, en peu de mots.

J'écris parce que je chante mal - Quadrature

J’écris parce que je chante mal de Daniel H. Rondeau

Quadrature (Louvain-la-Neuve), 2015

1re publication (Septentrion, coll. Hamac) : 2010

* LC avec Laeti *
* Conseil de Nadège *
* Québec en novembre *

7 commentaires:

  1. Ahah un blogueur en vedette, j'adorais son blog que je suivais régulièrement il y a des années de cela - il est un peu en sommeil maintenant, ce recueil est une sélection de billets :-) je l'ai dans l'édition québécoise et c'est un délice :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me l'apprends ! Ce n'est pas mentionné dans le recueil, c'est dommage. Ça explique la forme très brève de la plupart des nouvelles.

      Supprimer
    2. Ah... ! Je l'ignorais également!

      Supprimer
    3. Je pense qu'au final, à l'issue de cette lecture, on en garde un sentiment très général. Elles se ressemblent assez bien, parlent du même sujet. Je suis amusée de voir qu'on a préféré la même nouvelle : elle est vraiment excellente et simple. Des nouvelles à re picorer de temps en temps pour retrouver le sourire!

      Supprimer
    4. En discutant avec toi, des nouvelles me sont revenues, et je crois que celle sur le bonheur est celle qui m'est le plus restée : simple et si efficace. Je ne sais pas si j'y reviendrais picorer, mais je suis bien d'accord avec toi sur le principe !

      Supprimer
  2. Bon,une promesse de lecture agréable quand j'ouvrirai ce recueil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout ce que je te souhaite !

      Supprimer

NOTE : tous les commentaires sont les bienvenus et modérés avant publication. Il est plus sympathique de savoir à qui l'on écrit, plutôt qu'à un "anonyme" ; je vous invite donc à utiliser la fonction "Nom/URL" pour indiquer votre nom ou pseudonyme si vous n'avez pas de compte pour vous identifier (la case de l'URL est facultative).