Le mois belge 2015 | Vos conseils

LORS DU CONCOURS de fin de mois belge*, plusieurs participants ont livré leur auteur ou œuvre belge préféré, d'après l'ensemble de leurs lectures ou celles de ce dernier mois. La liste est donc assez proche du récapitulatif du mois belge, mais constitue une sélection restreinte de valeurs jugées sures.

Je conseillerais personnellement Marie Gevers, dont l'écriture m'a séduite lors de mes deux lectures. Son approche des premières amours, de la vie en accord avec la nature environnante, parfois en butte avec les préjugés sociaux ou une éducation bourgeoise, est très fine. Anne retient quant à elle Derrière la colline de Xavier Hanotte, un roman qui parle d’amitié, d’amour, de fidélité, d’identité, de violence et de mort.

D'autres auteurs ont été cités par les participants :
  • Pieter Aspe, l'incontournable romancier policier flamand de cette édition,
  • Jacqueline Harpman, dont les romans Le bonheur dans le crime et Moi qui n'ai pas connu les hommes, bouleversant, ont été vivement conseillés,
  • Armel Job, aux romans ancrés dans l'Histoire,
  • Eva Kavian, romancière jeunesse, notamment auteure de Ma mère à l'ouest et de Premier chagrin,
  • Simon Leys / Pierre Ryckmans, recommandé pour son œuvre non fictionnelle en particulier, qui aborde de nombreux sujets à même d'intéresser plusieurs lecteurs,
  • Patrick Roegiers, à l'écriture surréaliste,
  • Stanislas-André Steeman, un auteur de romans policier, talentueux et inventif,
  • Antoine Wauters, romancier et poète, qui mérite qu'on s'arrête sur lui selon deux participantes.

Quelques titres ensuite ont été conseillés :
  • Le fusil à pétales d'André-Marcel Adamek, un roman multiple,
  • La petite dame en son jardin de Bruges de Charles Bertin, un très beau récit sur sa grand-mère,
  • Alice et l'homme-perle de Valérie Cohen, un roman touchant,
  • Elle, par bonheur et toujours nue de Guy Goffette, un roman marquant,
  • Couleur de peau : miel de Jung, une bande dessinée autobiographique en trois tomes,
  • Tombé du ciel de Tom Lanoye, un roman populaire, intelligent et accessible, dont le ton et l'humour ont su séduire,
  • Karen et moi de Nathalie Skowronek, un roman élu coup de cœur et recommandé par trois lectrices,
  • Le passeur de lumière de Bernard Tirtiaux, une belle découverte romanesque.

Enfin, une participante a contourné la consigne et conseillé les éditions Onlit, dont les auteurs sont assez hétéroclites.

Logo mois belge Folon

* NOTE : les résultats du concours sont annoncés chez Anne et sur l'article initial chez moi. Un autre concours, ouvert à tous, est organisé chez Marilyne, qui fait gagner un titre de Nathalie Skowronek ou de Geneviève Damas.

14 commentaires:

  1. J'ai repensé aussi tardivement à Kosaburo, 1945 de Nicole Roland (j'en ai parlé sur un com lors d'une chronique récente sur Les Veilleurs de chagrin). C'est un coup de cœur pour moi, un roman très court, très beau. Je note Pieter Aspe : il a l'air bien intéressant, ce monsieur ! Bisous et merci encore d'avoir organisé le concours, de votre indulgence (je suis ravie d'avoir gagné)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais moins tentée par Kosaburo, 1945, mais j'y viendrai sans doute, maintenant que j'ai lu Les veilleurs de chagrin. Bonne idée de venir la signaler ici en commentaire.
      Pieter Aspe a eu son petit succès, contrairement à Nicole Roland, et une LC est déjà plus ou moins décidée pour l'an prochain, j'essayerai de penser à t'en informer. ;)
      Pour le concours, je t'en prie, ça m'a fait plaisir de voir ton nom tiré au sort (j'ai oublié de te demander de nous prévenir quand tu auras reçu le livre, pour qu'on soit sures que tous les livres sont bien arrivés à destination. Merci).

      Supprimer
    2. je n'y manquerai pas !!!! Bisous (et pour la LC, je veux bien : bon, il faut reconnaître que mes mois de mai et juin sont blindés en rendez-vous, mais après c'est plus cool. La LC me motivera bien à découvrir cet auteur de polars.)

      Supprimer
    3. Rassure-toi, la LC est en vue pour le prochain mois belge, tu as à peine moins d'un an pour te procurer une de ses enquêtes ;)

      Supprimer
  2. Une belle brochette d'auteurs et de titres à noter pour l'année prochaine! Les éditions Onlit présentées lors de ce mois belge ont attiré mon attention et j'en lirai sans doute un titre prochainement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement l'idée ! Je présenterai certainement un de ces auteurs ou titres l'an prochain, comme j'avais noté et lu Une journée avec Monsieur Jules chez toi ou Lydia Flem chez Flo. Je ne me suis pas encore arrêtée sur un titre pour les éditions Onlit, je suis curieuse de ton choix.

      Supprimer
  3. J'ai aussi repéé chez Litterama le livre d'Eugénie De Keyser, qui a obtenu le Prix Rossel en son temps, je vais voir s'il n'est pas chez le bouquiniste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis moins tentée personnellement, mais ton avis m'intéresserait. Si je le croise en bouquinerie, je te préviendrai. Si tu ne le trouves pas, tu peux aussi t'adresser directement à Espace Nord, c'est ce que j'ai fait pour un titre indisponible, il leur en restait un peu dans leurs bureaux.

      Supprimer
  4. Bonjour Mina,
    Merci pour ce mois très sympa qui s'achève en beauté ! Le seul problème est que j'ai trop d'idées et d'envies de lecture maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Florence, c'est le risque du mois belge, on prend goût à notre littérature. ;) C'est aussi pour ce "trop" qu'on a fait cet article de conseils, plus court à parcourir que les récapitulatifs.

      Supprimer
  5. Nadège17/5/15

    Je me demande qui a pu osé contourner votre consigne ? ;-) Encore merci pour l'organisation de ce mois belge, toujours riche en belles découvertes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne jouerai pas les délatrices. :p Merci à toi pour ta participation !

      Supprimer
  6. Manque d'organisation et de temps ces dernières semaines... mais je vais lire ces billets et prendre des notes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu y trouveras ton bonheur. :)

      Supprimer

NOTE : tous les commentaires sont les bienvenus et modérés avant publication. Il est plus sympathique de savoir à qui l'on écrit, plutôt qu'à un "anonyme" ; je vous invite donc à utiliser la fonction "Nom/URL" pour indiquer votre nom ou pseudonyme si vous n'avez pas de compte pour vous identifier (la case de l'URL est facultative).